Travail des conjoints

Conjoint d’un chercheur originaire d’un pays tiers

Lorsque le scientifique séjourne en France sous couvert d’un titre de séjour « passeport talent – chercheur » ou « scientifique chercheur », son conjoint (marié) obtient un titre de séjour spécifique qui l’autorise à exercer toute activité professionnelle en France pendant le séjour du chercheur. Il s’agit des titres de séjour :

  • Passeport talent – famille
  • Ou Vie Privée et Familiale (conjoints algériens)

En revanche, lorsque le doctorant séjourne en France sous couvert d’un titre de séjour « étudiant », son conjoint ne pourra obtenir qu’un titre de séjour « visiteur » qui ne l’autorise pas à travailler en France. Si une activité professionnelle ou des études sont déjà prévues, il est préférable pour le conjoint de solliciter un visa selon son propre motif de séjour (étudiant, salarié…), car il ne sera pas possible de modifier le titre de séjour en France.

 

Conjoint d’un chercheur originaire d’un Pays de l’UE/EEE/Suisse

Lorsque le scientifique est citoyen d’un pays de l’Union européenne, de l’Espace Economique Européen ou de suisse, son conjoint (marié) obtient une carte de séjour « membre de famille d’un citoyen de l’UE/EEE/Suisse ». Cette carte autorise l’exercice de toute activité professionnelle.

Pour toute précision ou analyse particulières, n’hésitez pas à nous contacter !